Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La reproduction animale : ovipares et vivipares

 

 

D’où viennent les petits : ce qu’il faut savoir !

La reproduction animale

Les ovipares

Pour qu’il y ait procréation (le fait de donner naissance à des petits) et naissance d’un poussin, il faut qu’un mâle et une femelle s’accouplent. Un spermatozoïde (cellule reproductrice mâle) du mâle féconde un ovule (cellule reproductrice femelle). Puis la femelle pond des œufs qui sont couvés par les parents (le plus souvent par la mère). Durant la couvaison, l’embryon (organisme au premier stade de son développement) trouve dans l’œuf la nourriture (réserves nutritives) nécessaire à son développement jusqu’à l’éclosion et la naissance du petit. Chez les oiseaux, comme chez tous les ovipares, les petits sortent directement de l’œuf. C’est le développement ovipare.

Ovipare = le petit sort de l’oeuf

 

Les vivipares

Pour se reproduire, le mâle et la femelle doivent s’accoupler. Chez les mammifères, le développement de l’embryon se fait à l’intérieur du ventre (utérus) de la femelle. L’embryon se nourrit par le cordon ombilical tout au long de la gestation (temps pendant lequel un embryon se développe dans le ventre de sa mère). Après la mise à bas (naissance), le jeune est allaité par sa mère. On parle de développement vivipare.

Vivipare = le petit sort du ventre de sa mère

 

De nombreuses espèces sont ovipares : les oiseaux, les amphibiens, la plupart des poissons, les insectes … D’autres sont vivipares : il s’agit essentiellement des mammifères.

Selon les espèces, il y a accouplement ou non. Cependant, dans tous les cas, le mâle produit des spermatozoïdes et la femelle des ovules.

La fusion entre un ovule et un spermatozoïde donne un œuf qui évolue en un embryon. C’est la fécondation.

Tag(s) : #Sciences