Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Alerte

  • Samu 15
  • Samu social 115
  • Police gendarmerie 17
  • Pompiers 18
  • Numéro d’urgence européen 112

 

Moyens d’alerte

  • téléphone fixe
  • téléphone portable
  • cabine téléphonique
  • borne (on joint la police)

 

Que dire dans le message d’alerte ?

  • se présenter (nom et son numéro de téléphone)
  • la nature du problème : accident, malaise …
  • localisation précise (adresse)
  • nombre de victimes
  • description de l’état de chaque victime (inconscient ? respire ? saigne ?)
  • risques éventuels
  • mesures prises et gestes déjà effectués

NE PAS RACCROCHER TANT QUE L’OPERATEUR N’A PAS DIT DE RACCROCHER.

  • répondre aux questions qu’il peut poser

PREMIER CAS : LA VICTIME EST INCONSCIENTE MAIS ELLE RESPIRE

 

  1. Vérifier la conscience

Donner des ordres simples : répondez-moi, serrez-moi la main, ouvrez les yeux

  1. Libérer les voies aériennes

La langue peut tomber dans le fond de la gorge ou la victime peut s’étouffer si elle vomit.

Faire basculer la tête en arrière.

  1. Vérifier la respiration

Approcher sa joue de sa bouche (pendant 10 s) pour vérifier s’il ventile.

  1. Mettre en position latérale de sécurité PLS (= sur le côté)
  2. Alerter
  3. Vérifier régulièrement que la victime respire
Alerter, masser, défibriller: apprendre à porter secours

Position latérale de sécurité

DEUXIEME CAS : LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET ELLE NE RESPIRE PAS

 

Dans ce cas, il faut faire assez vite, chaque minute gagnée augmente les chances de sauver la victime.

 

Causes possibles

  • chutes, coup (derrière la tête, le thorax)
  • médicaments, tabac, alcool, produits toxiques
  • noyade
  • électrocution

 

  • Vérifier la conscience (voir le premier cas)
  • Col, cravate, ceinture
  • Alerter
  • Chercher un DAE (défibrillateur), ex : mairie, salle de sport, cantine, vestiaire de foot
  • Basculer la tête en arrière
  • Masser et défibriller

 

Le massage servira à remplacer la machine (le cœur) = circulation artificielle.

DAE = relancer le cœur

Position du sauveteur : genoux au plus près de la victime, bras tendus

Victime sur un sol dur (pas un lit, et pas de surface métallique)

 

- 30 compressions thoraciques (pour faire circuler le sang)

mais superposées, avec la paume, doigts croisés, appuyer au milieu du thorax (pour les enfants, une seule main, pour les nourrissions, deux doigts)

2 insufflations (bouche à bouche, pour apporter de l’oxygène)

              5 fois.

 

SI ON COMMENCE UN MASSAGE CARDIAQUE, ON NE S’ARRETE PAS SAUF SI LA VICTIME REVIENT A ELLE. (Seul le médecin peut décider d’arrêter)

 

Position des électrodes

  • au-dessus du mamelon (épaule droite)
  • sur le côté
Alerter, masser, défibriller: apprendre à porter secours

Pour les enfants ; une électrode devant et une derrière

Pour les nourrissons : pas de DAE

 

Dans la trousse, il y a un rasoir (pour raser l’endroit où on met les électrodes si la personne est poilue), des ciseaux (pour découper les vêtements si besoin), des compresses (pour essuyer, nettoyer si besoin ex : un timbre)

 

Cas particulier : la noyade : sortir la personne de l’eau et la sécher et l’emmener au sec (pour ne pas diminuer l’efficacité de l’appareil)

 

Document élève (format word ou pdf) dispo sur demande

Tag(s) : #Sciences, #Vivre ensemble, #Instruction civique et morale